Héroïc-Fantasy·Littérature jeunesse·Saga

L’Orbitaorlus (Tome 1/2) ~Saga~

L’orbitaorlus ~La communauté de l’oeil~ T1/ Ghislain FERNANDEZ (D)

Blog ORBITAORLUS_couverture_1

Genre :  Héroïc – Fantasy / Littérature jeunesse
Édition : Fantasy-Parc
Parution : 2016
Pages : 336
Prix : 16,50€
Note : ♥♥♥♥

Résumé : Moam et Ysalis sont deux jeunes adolescents qui vivent dans un petit coin reculé de la Bretagne. Les Grandes vacances sont là, et l’été qui s’annonce promet d’être chaud. Pourtant, tout comme les habitants de la ville de Quimper, ils vont être témoin d’un phénomène surnaturel des plus étranges. Avec la contribution d’Adamé, ils seront contraints et forcés de prendre part à une extraordinaire aventure, qui les conduira dans un monde où les dragons ne sont pas une légende. Ysalis se serait bien contenté de flâner dans les somptueuses forêts magiques, ou encore de batifoler avec Moam dans les eaux cristallines tempérées, mais voilà, une autre réalité sur Naarvalda, plus sombre, plus froide, plus sournoise les attend. Une intrigante machination va les obliger à affronter des créatures pires que dans leurs cauchemars. Jusqu’où seront-ils prêts à aller pour l’Orbitaorlus ?

 Pourquoi cet achat ? • L’univers • La couverture • Le lieu de l’histoire • Conseil de l’auteur sur mon choix

→ Où je l’ai acheté ? Espace culturel, Concarneau (29)

Mon moment avec l’auteur :  J’ai eu l’honneur de rencontrer un auteur formidable, qui aime ses univers mais surtout qui souhaite les partager avec nous! C’est un grand moment de plaisir que de discuter avec ce dernier. De plus, il sait dirigé ces futurs lecteurs sur l’univers qui le reflète le plus.

Pour commencer je trouve la couverture très attirante.

L’auteur laisse la place à notre imagination, les images viennent facilement en tête pendant la lecture. Un film est encré dans ces pages.

Au début du livre, on trouve une carte de l’univers dans lequel on s’apprête à s’évader. Avec toutes les régions et les paysages qui s’y trouvent! C’est pour moi un plus important, qui peut être d’une grande aide pour se repérer dans le voyage du groupe.

A la fin de cet ouvrage est glissé un glossaire. Second petit plus !

Beaucoup de beaux messages sont passés pour les enfants:
– Apprendre que les apparences peuvent être trompeuses.
– Rappel sur le fait que notre monde pourrait imploser juste avec un bouton.

Prologue touchant qui rend Ysalis attachante dès les premières lignes.

• Chapitre 10 : les arbres vivants me font penser aux Hamadryades ( peuple légendaire ),
Psish  peut faire penser au dragon du film d’animation « Peter et Elliott le dragon »

• Ce roman fait comprendre que l’espèce humaine fonctionne encore « sauvagement » face à de nouvelles espèces lorsqu’ils viennent dans leur « monde » et reste inaccessible car l’esprit de certains est encore trop fermé.

• Il est facile pour les enfants de s’identifier aux personnages :
Moam : Il souhaite associé ce qu’il voit dans ces jeux vidéo à leur périple.
Ysalis : Une imagination débordante, puisque cette dernière a eu un Moufmouf en « animal totem » puis elle a su trouvé le nom du groupe.

• Même si la fin de ce tome se clôture sur un clifhanger, il reste j’en suis sur de belles choses a découvrir dans le prochain tome. D’ailleurs il faut avouer que j’ai hâte de lire la suite de cette saga !

Si vous aussi vous avez lu ce livre, avez vous trouvé le message caché de l’auteur ?

PS : C’est de là que vient le prénom de mon chat Ysalis pour ceux qui me suivent sur Instagram

 


 

L’orbitaorlus ~Swagg~ T2/ Ghislain FERNANDEZ (D)

Blog ORBITAORLUS-tome-2

Genre :  Héroïc – Fantasy / Littérature jeunesse
Édition : Fantasy-Parc
Parution : 2017
Pages : 322
Prix : 16,50€
Note : ♥♥♥♥

Résumé : Ysalis, Moam et frère Adamé ont quitté brutalement Quimper pour arpenter les champs, les villes et villages parfois sauvages du monde magique de Naarvalda.
A présent, grâce à de valeureux guerriers et à la douceur de Liamna, ils parviennent à se réfugier dans les somptueuses forêts d’Edelwia. Mais, alors qu’ils pensaient avoir dupé le sorcier Swagg en fuyant les puissantes armées skudales lancées à leurs trousses, nos aventuriers comprennent rapidement qu’ils pourraient bien ne jamais arriver sains et sauf jusqu’à l’étrange pays d’Al, dans lequel ils plaçaient tous leurs espoirs.
Des sacrifices et des séparations tragiques les attendent, empêchant Moam de se déclarer et obligeant Ysalis à prendre les armes pour sauver sa vie.

→ Pourquoi cet achat ? • Coup de cœur de l’auteur • Savoir la suite de l’histoire de nos petits aventuriers

→ Où je l’ai acheté ? Espace culturel, Concarneau (29)

Mon moment avec l’auteur : C’est toujours un plaisir de le rencontrer et de pouvoir échanger.  Ghislain FERNANDEZ fait parti de mes auteurs coups de cœur !

• On retrouve un des points essentiel évoqué dans le premier tome, la carte !

• Le résumé nous replonge grossièrement dans le moment où nous avons laissé notre petit groupe, celui ci nous donne envie de découvrir la suite de l’aventure.

• Le chapitre 1 nous remet directement dans le bain et l’histoire reprend de plus belle.

• On trouve de jolies comparaisons de paysages entre Naarvalda et la Bretagne.

• Un des échange entre Ezeldor/ Ysalis montre que même les habitants de Naarvalda, ont encore des choses à apprendre sur les êtres qui peuplent leur monde. C’est aussi le cas pour nous sur Terre.

• Dans ce roman on trouve un échange des cultures entre les deux mondes, un développement différents de la transmission du savoir puisque nous n’avons pas le même mode de vie.

• Lorsqu’on connaît la ville de Quimper (Finistère 29), la visualisation est formidable pour suivre les personnages au travers de leurs aventures!

Encore une fois beaucoup de sentiments sont évoqués dans ce livre: amour, désespoir, honte, inquiétude, détermination et j’en passe !

Parmi les messages communiqués:
– Il y a le fait que les enfants devraient sortir un peu plus le nez de leurs jeux.
– Parfois laisser place à notre humanité peut permettre de voir le bon chez autrui.
– Il ne faut pas se fier aux apparences, ni faire confiance au premier abord.

Les chenilles du monde qu’est Naarvalda, me font penser aux bonbons (Les Bertie Crochue) dans Harry Potter !

• L’orbitaorlus est un roman pleins de rebondissements, avec un suspens magique. Il n’y a aucune cassure au fils de l’histoire.

• Notre auteur a su me transporter dans son univers et me faire oublier les petits problèmes du quotidien !

Ma conclusion sur ces deux volumes :

C’est une saga que je conseille pour les enfants qui ont une grande imagination, ainsi qu’aux adultes qui ont gardé une âme enfantine au fond d’eux, mais surtout à tous ceux qui souhaitent s’évader!
C’est une histoire pleine d’humanité, de sentiments et de rebondissements.
En toute objectivité, le gros point négatif de cette saga c’est que … Nous allons devoir attendre encore un moment avant de pouvoir découvrir le tome 3 !! La patience n’est pas du tout mon point fort, c’est donc insupportable de me séparer de ces personnages auxquels je me suis beaucoup attachés!

Une histoire à suivre dans le prochain ouvrage : L’orbitaorlus, et la forêt de Souad .
A bientôt à Naarvalda !

Du même auteur : Androlia

Bonne fête de Yule* !

* Chez les celtes comme chez les païens à partir du 21 décembre et 
  pendant un mois, ils fêtent l'arrivé du solstice d'hiver (fête de Yule). 
  La nature s'endort, c'est la mort du dieu Pan, il renaîtra pour notre
  bonheur à l'arrivé du printemps.
  Le 21 décembre est aussi la plus longue de l'hiver.

 

Publicités

Un commentaire sur “L’Orbitaorlus (Tome 1/2) ~Saga~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s